Comment éviter les infiltrations d’eau sous votre porte de garage ?

Les soucis d’infiltration d’eau sous les portes de garage représentent un réel problème, surtout pendant les périodes d’automne et d’hiver. Avec les fortes précipitations, tempêtes et orages, même les portes de garage bien étanches risquent l’infiltration d’eau.

Les différentes solutions pour étanchéifier le seuil du garage

Bien heureusement, il existe de nombreuses façons d’éviter les infiltrations d’eau sous la porte de garage. Cependant, si votre porte de garage est déjà posée et votre maison construite, cela se complique. Dans ce cas de figure précis, le joint de seuil en caoutchouc représente la solution idéale.

Pratique, le joint en caoutchouc se pose au sol, au niveau du boudin de la porte, et permet d’éviter les infiltrations d’eau de pluie dans le garage. Ce joint est vissé et contrecollé au sol, à l’aide de chevilles, vis et silicone.

Plus d’information sur ce joint de seuil

Si vous faites construire votre maison, il peut être intéressant de réfléchir immédiatement à des solutions afin de réduire les infiltrations d’eau sous votre porte de garage. Il est d’autant plus important d’y penser si votre garage est en bas d’une pente !

Dans ce cas de figure, vous pouvez envisager de creuser un caniveau d’écoulement de l’eau, mais celui-ci a souvent tendance à se remplir de saletés ou de feuilles mortes. Cependant, il réduit grandement les infiltrations d’eau dans le garage. Associé au joint de seuil en caoutchouc, c’est un excellent frein à l’inondation, dans la mesure du raisonnable !

Autre méthode toute simple, si l’agencement le permet, c’est de construire votre garage sur une légère pente, ainsi, l’eau aura bien plus de mal à s’infiltrer sous la porte de garage. Toutefois, en cas de vents élevés, le risque peut tout de même demeurer.